Le printemps est arrivé pour les concessionnaires québécois

Il est vrai qu’en tant que société, nous ne sommes pas encore au bout de nos peines avec cette crise qui secoue toute la planète. Les gouvernements tentent de mettre en place des plans pour permettre aux économies de reprendre et aux citoyens de vivre un semblant de vie normal. Les prochains mois s’avérèrent remplis d’inconnu et nous devrons tous apprendre à vivre avec cette nouvelle normalité, du moins pour la prochaine année.

Pour les concessionnaires automobiles, il semble que le pire est derrière eux et que les consommateurs sont bel et bien de nouveau au rendez-vous.

L’achat d’une voiture n’est pas comme plusieurs biens consommables. Son achat peut être reporté ou le besoin peut être modifié, mais tôt ou tard le consommateur devra prendre une décision. Investir plus en entretien, se procurer un modèle moins dispendieux, ou simplement reporter l’achat de quelques mois. Une chose est sûre, depuis la dernière semaine, on peut dire que le consommateur est en mode décision. Particulièrement au Québec où nous avons enregistré 6 journées consécutives avec un achalandage au-delà de 100 % par rapport à notre période de référence, soit le début du mois de mars. 

L’achalandage en bref

Canada

Au Canada, depuis une semaine, le trafic est remonté et se maintient au-dessus de la barre des 100 % par rapport à notre période de référence :

      • Les 3 derniers jours montrent une croissance avec un trafic au-dessus de 103 %.
      • La conversion quant à elle est se trouve à 110 %, avec un sommet atteignant 117 % dimanche dernier (10 mai).

On peut maintenant affirmer, sans aucun doute, que les Canadiens sont en mode achat de véhicules.

canada-Website Lead-early2020
canada-websitetraffic-early 2020

Québec

FR-Stats-QC-13mai2020

Au Québec, malgré des statistiques pour le trafic payant qui demeurent toujours basses (86 % de trafic pour 65 % des investissements), le trafic général est en forte hausse. 

      • En effet, ce dernier a bondi de moins de 90 % il y a deux semaines à 105 % pour la dernière période de 7 jours. 
      • Le taux de conversion en opportunité à lui bondit à 115 %, avec un sommet à 122 % dimanche dernier. 

Si les concessionnaires québécois ont été ceux qui ont souffert le plus en avril, ils doivent s’assurer de mettre les processus et les outils en place pour capitaliser sur cette reprise qui semble arriver plus rapidement qu’anticipé. Tout ceci, avec les concessionnaires du grand Montréal qui n’ont toujours pas le feu vert pour la réouverture de leurs salles de montre.

QC-website lead-early2020
QC-Website trafic-early2020

Ontario

Bien que les concessionnaires de l’Ontario aient le droit de rouvrir leurs salles de montre depuis plus d’une semaine, il semble que les mesures strictes qui sont en vigueur, comme l’obligation de prendre un rendez-vous, ralentissent un peu la reprise. 

      • Les visites sur les sites de nos concessionnaires sont en progression et tournent autour du 100 % dans la dernière semaine. 
      • Tantôt à 96 % et le lendemain à 102 %, les consommateurs sont tout de même au rendez-vous avec un taux de conversion à 108 % par rapport à notre période de référence.

Le rebond n’est pas aussi spectaculaire qu’au Québec, mais c’est tout de même une bonne nouvelle.

website lead - ONTARIO - early2020early2020
web traffic-ONTARIO-early 2020

Ouest canadien

FR-Stats-ouest-13mai2020

L’Ouest canadien, lui, reprend un peu moins fortement. 

      • Le trafic se situe plus près de 95 % pour les derniers 7 jours. 
      • Nous observons la même tendance qu’ailleurs au pays avec une conversion en opportunités qui se situe aux alentours de 102 %.
west-websiite leads-early2020
west-web traffic-early2020

Provinces maritimes

FR-Stats-maritimes-13mai2020

Les Maritimes sont, elles, vraiment en mode printemps. 

      • La moyenne de trafic des 7 derniers jours est à 110 % par rapport au début du mois de mars. 
      • La conversion quant à elle est à 115 % avec même une pointe mardi 12 mai à 130 %.

Les provinces de l’est semblent avoir été moins touchées par la crise que le reste du pays tout au long des deux derniers mois et la tendance se maintient.

website lead maritimes-early2020
maritimes-website trafic-early2020

La publicité numérique offre toujours des opportunités

Les investissements en publicité numérique reprennent, mais beaucoup moins rapidement que le trafic en général. En mai, les budgets publicitaires de nos clients sont à 65 % de ce que nous devrions enregistrer en ce moment. 

      • Le coût par clic demeure continuellement sous la barre du 1 $, ce qui offre des opportunités pour les concessionnaires qui demeurent présents. 
      • Le rendement sur le dollar investi est d’environ 35 % supérieur à la normale, lorsque l’on prend compte du trafic supplémentaire généré par le faible CPC et la hausse du taux de conversion en général. 
      • De plus, une étude sur l’impact des offensives SEO en temps de crise, publié la semaine dernière, démontre que les concessionnaires qui continus à publier du contenu SEO ont près de 8 % de trafic organique en plus depuis le début de la crise. 

Le mot d’ordre pour l’industrie devrait être : soyez stratégique avec vos investissements publicitaires, et sachez tirer profit des opportunités.

Le clavardage en ligne, un outil redoutable

Une des plus belles surprises des dernières semaines est l’efficacité du clavardage sur les sites de détaillants.

      • La conversion moyenne de tous nos concessionnaires utilisant le service CHAT 360 au mois d’avril a été de 56 % au total (calcul basé sur le nombre de conversations engagées qui se sont transformées en opportunités de vente de véhicules neufs, occasions ou demandes de services). 
      • 60 % d’entre elles concernaient une demande sur un véhicule neuf ou d’occasion.

Étant donné l’efficacité remarquable de cet outil en cette période difficile, je suis heureux d’annoncer que nous offrons 25 % de rabais sur l’ensemble de notre service CHAT 360 à partir du 1er juin, et ce jusqu’à la fin de l’année 2020, pour les concessionnaires qui l’utilisent déjà ainsi que ceux qui souhaitent en bénéficier.

C’est un notre manière d’aider nos clients concessionnaires à tirer un maximum de profit de la relance.

FR-promotion-chat360-2020

L’industrie se transforme

En conclusion, bien que chacun réagisse de manière différente à notre nouvelle réalité, une chose demeure : ceux qui profiteront le plus de la relance sont ceux qui mettent en place les processus et outils pour engager leurs consommateurs dès maintenant. 

 

Le trafic d’aujourd’hui se transformera inévitablement en ventes de demain. Ne soyez pas celui qui laisse passer la parade sous prétexte que le monde s’est écroulé. Le monde ne s’est pas écroulé, il a changé et nous devons nous adapter avec lui.

Louis-Yves Cloutier
CEO et Président

Louis-Yves Cloutier